samedi, 07 janvier 2012

[Test] Rayman Origins - PS3

262685_rayman-origins.jpg

Rayman Origins est le dernier né de la licence Rayman qui avait un peu disparu ces temps-ci au profit de lapins crétins, mais Rayman obtient enfin réparation avec un retour aux origines de la saga avec un Rayman en 2D et il reste bien sûr un jeu de plates-formes. Ce jeu est développé par l'équipe de Michel Ancel (Rayman, Beyond Good and Evil ....) plus précisément par Ubisoft Montpellier et est sorti sur PS3, Xbox 360 et Wii et il sortira bientôt sur PS Vita (le 22 février 2012) et 3DS (15 mars 2012).

Scénario :

Les jeux de plates-formes rétro dans le style de Rayman Origins ont rarement des scénarios travaillés et ce Rayman ne déroge pas à la règle avec un scénario presque pas présent voir inexistant. Rayman et ses amis chantent tranquillement quand sa voisine s'énerve et l'enferme dans une cage, Rayman par ensuite dans différents mondes pour délivrer des nymphes et leurs rois pour enfin revenir sur leur arbre. On appréciera certains passages humoristiques et des références à d'autres jeux comme Sonic, Mario ou Donkey Kong.

38168369:jpeg_preview_large.jpg?20111206003236

Graphismes :

Graphiquement ce jeu est assez particulier, un possède des graphismes entièrement dessinés d'une grande originalité et en plus en HD cela rend extrêmement bien. Ces graphismes enfantin ne plairont certainement pas à tous, ce qui est bien dommage. Pour ma part je trouve que le moteur graphique UbiArt rend vraiment bien et j'attends avec impatience de nouveaux jeux avec ce moteur.

RO_Posing_BetillaTheNymph.jpg

tumblr_ln27vj9IeP1qctq9do1_500.jpg

Gameplay :

Ce gameplay bien qu'en apparence très classique devient de plus en plus délicat au fil du jeu, plus on avance dans le jeu plus le jeu devient subtile dans son approche avec des sauts millimétrés selon la puissance sur laquelle on appuie sur la touche de saut. Le jeu incorpore aussi des séquences de shoot'em up à dos de moustique et de nages.

ro-moskito-and-rayman.jpg

Durée de vie :

Celle-ci n'est pas très longue, le jeu est composé de 10 mondes d'environ 5 niveaux chacun. Ce qui pourrait paraitre en apparence très court, mais le jeu devient très dur assez rapidement et vous devrez recommencer de nombreuses fois certains passages de quoi allonger largement la durée de vie. De plus il est possible d'y jouer à 4 en coop pour s'entraider dans les passages difficiles ou simplement s'amuser à plusieurs, surtout que les personnages possèdent de nombreux costumes différents à débloquer. Pour se faire, il est possible de gagner des electoons en récupérant des nombreux lums et en les libérant des cages. Pour pimenter l'ensemble vous pourrez aussi refaire les niveaux en contre-la-montre pour obtenir des electoons supplémentaires.

rayman-origins-characters-artwork-640x325.jpg

rayman-origins.jpg

Bande-son :

Celle-ci est vraiment très intéressante avec de nombreuses musiques au thèmes très divers en passant par le Far West jusqu'à des musiques mexicaines. Une bien bel bande-son pour ce jeu de plates-formes. 

Conclusion :

C'est un bien beau jeu que nous a sorti Ubisoft, et il devient immédiatement une référence dans le jeu de plates-formes 2D, de plus la possibilité de jouer à 4 en ravira beaucoup.

Les seuls petits problèmes du jeu sont surement la difficulté qui en rebutera certains mais qui pour moi n'est pas vraiment un défaut, le scénario n'est pas non plus très développé.

Ma note : 19.5/20

C'est un jeu vraiment excellent qui ne se prend vraiment pas au sérieux et c'est vraiment bon à voir : à acheter les yeux fermés.

rayman-origins_00646501.jpg

Rédigé par Marcaeg

jeudi, 22 décembre 2011

[Test]The Legend of Zelda: Skyward Sword

normal_bg_boxart.jpg

Zelda Skyward Sword est le dernier jeu de la série des Zelda, c'est un jeu d'action/aventure dans la tradition des précédents Zelda 3D. Il est sortie le 18 Novembre 2011 exclusivement sur Wii dans 2 packs, l'un avec une manette Wiimote plus et un CD ou le jeu seul avec le même CD.

Scénario :

Par rapport à son scénario, ce Zelda est surement l'un des plus aboutie, en effet il y a des nombreux rebondissements dans le scénario, et comme souvent, une grosse révélation à la fin du jeu. Ce jeu est en fait la venue du premier élu, le Link de ce jeu est le tout premier de la longue lignée qui suit dans les précédents Zelda. Dans ce jeu les Hommes vivent sur dans le ciel et chevauchent des oiseaux. Un jour où Link et Zelda se baladent sur leurs oiseaux, une tornade vient emporter Zelda dans le monde sous les nuages, vient alors une quête à la recherche de l'amie d'enfance de notre héros sur la terre ferme où Link devra accomplir de nombreux objectifs et quêtes pour retrouver Zelda.

Malheureusement le jeu comporte de longue période sans scénario ou presque où il faudra tout simplement avancer, combattre, faire une énigme, avancer... Et ces moments sont vraiment ennuyeux à mourir. Mais vous serez accompagner comme à l'habitude dans les jeux Zelda, par Fay une sorte d'esprit robotique qui vit dans une mystérieuse épée que vous avez trouvée.

006.png


Graphismes :

Malheureusement la Wii est vraiment en retard par rapport aux consoles HD mais ce jeu Zelda est vraiment très jolie pour un jeu Wii, sans doute l'un des plus beaux jeu de la Wii. Malgré quelques donjons pas toujours très jolie à voir car ils sont trop sombres ou simplement car le level design n'est pas excellent.

De plus le jeu repose essentiellement sur le fait de revenir 3 ou 4 fois dans une même zone mais avec un objectif différent de la première fois, ce qui fait un gros recyclage, même si les zones sont à chaque fois agrandies, on aurait aimé plus de lieux différents.

On peut tout de même admirer le nouveaux design de Link et surtout de Zelda qui à mon avis possède le meilleur design dans ce jeu.

normal_08.png

normal_Faron-Woods-Art.jpg

Gameplay :

La particularité de ce jeu, c'est qu'il est obligatoire de posséder le Wii Motion Plus pour y jouer, pour la simple raison que le jeu ce joue entièrement avec les gestes. Il est impossible de jouer avec les boutons, un peu comme avec Twilight Princess, mais cette fois-ci le jeu repose entièrement sur ça. Il faut tout simplement bouger le bras a gauche pour voir son personnage faire la même chose, rien de plus compliqué... Personnellement, j'avais quelques pré-jugés  quant à la jouabilité de ce jeu, mais ces pré-jugés se sont vites envolés après quelques heures de jeu. Le jeu repose sur ce gameplay original pour un jeu de cette trempe. Certains ennemies et boss seront très difficilement battable à cause de gameplay, car malheureusement il comporte aussi des failles. Certains coups, comme les coups de côtés ou d'estoc ne sont parfois pas bien détectés par la machine ce qui nous fait rater notre coup, ou voir perdre contre les boss ou des gros ennemies.

Dans ce jeu, vous pourrez acheter des potions pour les conserver avec vous. Mais aussi attraper des insectes et surtout collecter des matériaux pour ameliorer vos objets.

De plus on appréciera les ballades en oiseaux dans le ciel et la nouvelle attaque qui donne son nom au jeu, avec celle-ci vous devez levez le bras au ciel pour charger l'épée puis ensuite donner un coup d'épée plus puissant qu'à l'habitude.

normal_rvl_zeldass_08ss16_e3.png


Durée de vie :

La durée de vie est normal pour un Zelda mais 3 fois plus longue qu'un jeu lambda sur les consoles classiques, quand un jeu dure 8-9h sur consoles HD, celui-ci dure environ 30h pour le faire en ligne droite et en ne buttant sur presque aucun obstacle. Le jeu durant environ 30h pour un joueur ayant l'habitude de jouer aux jeux video, laisse donc entrevoir une bien plus grande durée de vie pour un joueur plus lambda surtout que les quêtes annexes vous prendrons aussi beaucoup de temps. Les plus fans s'amuseront à avoir tous les objets et toutes les améliorations d'objets possibles ce qui prendra du temps.

normal_Zelda-SkywardSword-GameInformer.jpg

Bande-son :

Ce Zelda ne comporte certainement pas les meilleurs musiques de Zelda, mais il en comporte tout de même de très belles. De plus dans ce jeu vous pourrez avoir de très belles mélodies à l'aide de la harpe mais qui malheureusement n'est que très peu jouable et n'apporte pas vraiment d’intérêt pour ne pas dire aucun. De plus comme dans chaque jeu notre héros ne parlera pas, pour selon les développeurs s'identifier en tant que ce héros, surtout que jamais on avait pu autant s'identifier à lui avec cette détection de mouvements.

Conclusion :

Ce Zelda n'est pas le meilleur de tous mais reste tout de même un très bon jeu, malgré de gros défauts comme le fait de revenir sans cesse dans les mêmes zones, des problèmes de détection de mouvement, de grands moments de solitude, le scénario est très mal dosé, tout est au début et à la fin rien au milieu. Ainsi que la lassitude de battre 3 fois le même boss tout au long du jeu.

Mais sans cela, le jeu reste très bon et vous occupe durant un long moment. De plus de nombreuses références à des précédents Zelda sont vraiment sympa à découvrir. Les fans devraient être conquis ou non, le jeu malheureusement ne plait à certains.

Pour ma part j'ai bien aimé, donc ma note sera de : 16/20

 

ZeldaGI1.jpg

Rédigé par Marcaeg

dimanche, 04 décembre 2011

[Test]Assassin's Creed Revelations

 assassins-creed-revelations-une.jpg

Assassin's creed Revelations est le nouveau venu dans la série des Assassin's Creed. C'est un jeu d'aventure/action/infiltration, il est bien sur développé par Ubisoft Montreal et edité par Ubisoft. Il est sorti le 15 novembre 2011 sur PS3 et Xbox 360 et il y a quelques jours sur PC.

 

Scénario :

Cet épisode ne possède pas un scénario vraiment intéressant pour Ezio, car comme dans la plupart des jeux Assassin's creed, le point le plus intéressant de l'histoire n'est pas la vie d'Ezio mais le monde autour, comme les conséquences du passé sur le futur.... Pour le scénario, Desmond après son "petit" souci à la fin de Brotherhood se retrouve bloqué dans l'animus dans le premier programme créé dans le système, qui est le seul moyen pour Desmond de ne pas être considéré comme un intrus par le système. C'est cette île (1er programme de l'animus) qu'il rencontre de nouveau le sujet 16 dont l'âme est bloquée dans l'animus, il aidera donc Desmond à revenir dans son corps pour ne pas être bloqué comme lui. Pour cela il doit compléter la séquence mémorielle qu'il a commencé dans AC II c'est à dire la vie d'Ezio. Il retourne donc les souvenirs d'Ezio qui est parti à Constantinople pour chercher les origines de l'ordre des assassins qu'Altaïr a laissé dans sa bibliothèque. Arrivéà Constantinople il découvre qu'il lui faut 5 clés pour ouvrir la bibliothèque mais les templiers sont aussi à la recherche de ces clés. Il part donc à la recherche de ces clés avec l'aide de l'ordre des assassins local. A chaque clé trouvée vous pourrez incarner Altaïr, le héros du premier jeu, et vous l'incarnerez dans les moments cruciaux de sa vie jusqu'à sa mort, une manière vraiment facile de se débarrasser de lui avec des phases beaucoup trop courtes même si elles restent très intéressante scénaristiquement.

assassin-s-creed-revelations-playstation-3-ps3-1321286133-066.jpg

assassin-s-creed-revelations-playstation-3-ps3-1321286133-047.jpg

Graphismes :

Au niveau des graphismes on peut voir une ville de Constantinople très belle, bien modélisé et moins vide que Rome mais malheureusement elle reste moins intéressante tout se ressemble et celle-ci a moins de charisme que Rome. On déplore aussi la suppression des chevaux, donc plus de ballade à cheval. Mais Ubisoft a quand même un super travail artistique qu'on admirera sans peine. Seul bémol, on sent que le moteur techniques a de plus en plus de défauts comparé aux autres jeux sortant à la même période, de quoi encore plus nous faire attendre un prochain Assasssin's Creed avec un nouveau moteur graphique plus aboutie.     

Assassins-Creed-Revelations-PC-Screenshot-1.jpg

Gameplay :

Le gameplay reste quasi identique à Brotherhoood au niveau des phases de combats et d'escalade. Mais il y a tout de même quelques ajouts comme le grappin qui est malheureusement trop peu exploité, trop peu de tyrolienne dans la ville et dans les phases de combat, on oubliera bien vite qu'elle sert aussi dans les combats. Seul vrai intérêt, grimper plus vite et plus haut grâce à lui. Autre nouveauté, la création de bombes qui peuvent attirer vos ennemies, empoisonner, tuer ... sont vraiment un très bel ajout voir même le meilleur du jeu, ces bombes servent vraiment énormément et j'espère les revoir dans le prochain jeu. Autre nouveauté de gameplay les phases de Tower-defense où il faudra organiser et placer des murs et assassins pour arrêter les vagues d'ennemies et protéger votre repaire, mais là, ce n'est vraiment pas intéressant comme phase de gameplay. Autre nouveauté les phases à la première personne lorsque Desmond raconte ses souvenirs et sa vie dans 5 niveaux qu'il faudra débloquer.

assassin-s-creed-revelations-playstation-3-ps3-1321286133-048.jpg

Image d'une des phases de plate-formes à la 1ère personne

Multijoueur :

Le multijoueur du jeu est beaucoup plus intéressant que dans le précédent, avec de nouveaux modes de jeu, un nouveau système de monnaie pour acheter des capacités, une plus grande personnalisation des personnages... De plus l'intérêt est plus grand car désormais lorsque vous montez en niveau vous aurez le droit à des cinématique et des documents sur Abstergo qui apporte un intérêt réel pour les plus gros fans.

assassin-s-creed-revelations-playstation-3-ps3-1321477649-130.jpg

Durée de vie :

Le jeu possède une durée de vie très basse pour un Assassin's Creed on attendait plus que 10h pour finir le jeu même si c'est la norme des jeux actuels, on attendait un peu plus. De plus les quêtes annexes du jeu sont bien moins intéressantes que dans les précédent car elles ne vous apporterons pas grand chose. Mais le mode online viendra rallonger la durée de vie car celui-ci est bien moins répétitif que dans le précédent.

 

assassin's creed,test

Bande-son :

Nous retrouvons encore une fois Jesper Kyd au commande avec des musiques moins originales qu'auparavant mais qui resterons bonnes mais sans plus comme à chaque fois dans les AC.

 

Conclusion :

Ce Assassin's Creed Revelations est malheureusement une petite déception on en attendait un peu plus que la fin de vie d'Ezio, d'Altaïr et sur la jeunesse de Desmond, il y a quand même une grosse révélation à la fin du jeu, mais à chaque AC on a déjà eu droit àça, pourtant celui-ci se nomme revelations. Il est certes très agréable d'avoir vu toute la vie d'Ezio et d'avoir retrouver Altaïr, mais cette légère déception ne fera qu'encore plus nous donner envie de jouer avec un tout nouveau personnage !

Ma note : 17/20


Comme toujours je vous recommande de jouer à toute la série des AC sur console HD et l'opus PSP ( pas génial mais en raconte un peu plus sur la vie d'Altaïr) ,Assassin's Creed est sans doute ma saga favorite de jeux vidéo. De plus je vous conseille de lire les BD d'Assassin's Creed qui sont très intéressante ainsi que pour les fans, je conseille je jeu Assassin's Creed Recollection sur iPad qui comprend de nombreux  artworks vraiment incroyable et inédit. Je conseille aussi vivement l'encyclopédie Assassin's Creed qui en raconte beaucoup sur tous les jeux et bien sur des choses inédite y sont dévoilés. Vraiment cette technique de faire vivre la saga en dehors du jeu vidéo est vraiment intéressante.

Pour ceux qui sont en mal de jeux type Assassin's Creed, il y a le jeu Backstab sur iPhone et iPad qui existe et qui est développé par Gameloft (Ubisoft) et qui est un Assassins's Creed like, il n'est pas aussi intéressant qu'AC mais vous fera passer le temps.       

icon-440313496-175x175.jpg

Rédigé par Marcaeg

mardi, 22 novembre 2011

[TEST] Super Mario 3D Land

39292.png

Super Mario 3D Land est un jeu de plates-formes, sorti officiellement le 18 novembre 2011 exclusivement sur Nintendo 3DS.

Le principe de ce Super Mario est qu'il est un mix entre Super Mario Bros. 3 et Super Mario Galaxy : c'est-à-dire, le jeu se présente comme Super Mario Galaxy, mais avec des phases en 2D et des références aux anciencs opus de la série. Le jeu est entièrement jouable en 3D stéréoscopique.

Le principal ajout de ce titre est la feuille Tanooki, qui donne à Mario un costume de tanooki. Celui-ci pourra donner des coups de queue mais aussi planer sur de longues distances.

Le but essentiel de cet opus est de se réconcilier avec les fans de Mario 2D qui boudent les opus 3D, de  montrer aux fans de Mario 3D les origines des Mario, et de s'attirer de nouveaux fans.

Scénario : Le scénario d'un Mario est toujours quasiment le même et assez basique. Bowser a chopé toutes les feuilles Tanooki et s'en est servi pour capturer la princesse Peach. On verra par le biais de lettres provocatrices envoyées à Mario par Bowser, que Peach essaie de s'enfuir, mais qu'elle se fait emprisonnée finalement. On remarquera que tous les ennemis ont été dotés d'une queue Tanooki. Le scénario de ce Mario reste comme d'habitude très mignon et enfantin. De plus, le jeu contient de nombreuses easters egg et références aux opus précédents, et cela rappelle énormément l'univers des premiers Mario Bros.

super-mario-3d-land-nintendo-3ds-1319144587-153.jpg

Graphismes : Les graphismes de ce titre sont étonnemment beaux. En effet, ils sont presque au niveau de Super Mario Galaxy sur Wii. Le jeu est comme d'habitude plongé dans un monde coloré plein d'innocence.

super-mario-3d-land-nintendo-3ds-1319144587-136.jpg

Effet 3D : L'effet 3D de ce titre est un des meilleurs de la Nintendo 3DS. Et nouveauté pour cette fois, on peut choisir par la croix directionnelle entre une 3D relief et une 3D de profondeur. Même si la différence n'est pas marquante, cette option se révèle très sympathique. De plus, on peut jouer longtemps en 3D sans avoir de maux de têtes, et certains passages ne sont réalisables qu'en 3D, où l'absence de 3D ne permet pas de situer exactement l'emplacement des objets. Donc pour une bonne expérience de jeu, je conseille à tout le monde de mettre la 3D, surtout qu'on peut mieux évaluer les distances etc.

mario_3DS.jpg

Durée de vie : La durée de vie est un point faible de ce jeu. En tout cas par rapport aux autres Mario. En effet, le monde comprend huit mondesau départ, ave cenviron 5 niveaux dans chaque, où on trouve 3 pièces étoiles qui se révèlent parfois très faciles à trouver. C'est donc au bout d'environ six heures que l'on termine ces huit mondes. Mais après avoir battu Bowser, huit autres mondes se révèlent, mais attention ils sont relativement semblables aux premiers, sauf que la difficulté est mieux dosée, les huit mondes d'avant s'avérant relativement faciles. Donc le jeu convient à tout le monde, pour les pros qui veulent terminer le jeu à 100%, il leur faudra environ une quinzaine d'heures, alors que pour les débutants, les huit premiers mondes seront facilement réalisables. De plus, Nintendo a prévu pour les débutants un système d'aide, comme la feuille Tanooki blanche qui rend invincible Mario pendant toute la durée du parcours, et si on y arrive toujours pas, on a des ailes pour atterir directement au drapeau de fin de parcours.

super-mario-3d-land-nintendo-3ds-1319144587-169.jpg

Gameplay : Le gameplay est très simple. On utiliser un bouton pour sauter, un autre pour courir et pour réaliser les performances de chaque pouvoir (boule de feu, queue tanooki...), et un autre pour faire une charge au sol (ou entrer dans certains mécanismes). La combinaison de ces boutons peut donner lieu à un saut en longueur, un salto arrière, un saut mural ou un saut renversé. Le pad circulaire permet de se déplacer, la croix directionnelle à gérer l'effet 3D. La gyroscopie est utilisable pour viser quelque part ou pour regarder l'environnement avec des jumelles. La fonctionnalité StreetPass permet de s'échanger des boîtes mystère pour gagner des pièces étoiles, mais également de s'offir des power-up.

Bande-Son : La bande-son est toujours aussi jouissive, mais le manque de nouveaux thèmes est un peu contrariant. En effet, le thème global du jeu revient très souvent. Mais sinon, on entend des musiques de Super Mario Galaxy, Super Mario Sunshine par exemple et d'autres remixées de Super Mario Bros., Super Mario World, Super Mario 64 etc.

Conclusion : Vous l'aurez sûrement compris, ce jeu est une petite perle de la 3DS. Les fonctionnalités de la console sont très bien gérées, la prise en main est simple et rapide. Cet hommage à la série est vraiment bien réalisé, avec des musqiues et niveaux qui rappellent les Mario oldies. La 3D est saisissante et la durée de vie est correcte. En clair, c'est un Mario très sympathique qui rappelle ses tendres moments d'enfance. C'est incontestablement un jeu à avoir dans sa ludothèque 3DS, comme Zelda Ocarina of Time 3D ou StarFox 64 3D. On attend avec impatience le retour de Mario Kart sur 3DS, qui sort le 2 décembre.

MA NOTE : 17,5/20

Rédigé par Franzalex

 

Super-Mario-3DS-nintendo-img1.jpg


lundi, 14 novembre 2011

[TEST] Kirby Mass Attack

kirby-mass-attack-4eaa8fd968507.jpg

Kirby Mass Attack est un jeu de plates-formes sorti le 28 octobre 2011 sur Nintendo DS.

Il est le quatrième Kirby sur DS après Kirby : Le Pinceau du Pouvoir, Kirby Mouse Attack et Kirby Super Star Ultra; et le cinquième sur les consoles Nintendo actuelles (avec Kirby au Fil de l'Aventure sorti en février 2011 sur Wii).

Cet épisode ne reprend pas les bases de la série (avaler les ennemis pour copier leur pouvoir), et cherche plutôt à innover, comme Kirby au Fil de l'Aventure. En effet, on jouera à cet opus non pas avec un Kirby, mais avec DIX Kirbys.

Scénario : Comme d'habitude, le scénario n'est pas un point fort de la série, et comme toujours, il est enfantin. Mais cela n'est pas dérangeant, c'est presque amusant. Une crapule veut s'emparer du Royaume de DreamLand, et jette un sort à Kirby, qui se retrouve divisé en dix clones possédant chacun le dixième du pouvoir de Kirby, et Kirby devra manger beaucoup de fruits pour former une véritable armée de Kirby et ainsi arrêter le terrible méchant.

Graphismes : Les graphismes sont excellents, mais cela reste de la Nintendo DS. On regrette vraisemblablement que le jeu n'est pas été porté plutôt sur Nintendo 3DS. Les graphismes sont très "kawai" et accrochent au joueur dès le début.

kirby-mass-attack-4e4c3fc7428ca.jpg

Gameplay : Le gameplay est très immersif. Il se fait entièrement au stylet avec l'écran tactile. Un petit coup pour jeter un Kirby, un autre pour les faire avancer et un autre pour les contrôler en même temps. On pourrait croire que cela est du n'importe quoi, mais cela est super bien pensé et on se prend au jeu très facilement dès le début.

Durée de vie : La durée de vie est un point fort du jeu, elle est d'environ 10 heures + les mini-jeux. Contrairement aux autres Kirby où la durée de vie est inférieure ou égale à 5 heures de jeu pour l'aventure principale.

kirby-mass-attack_1.png

Bande-Son : La bande-son du jeu est très amusante et colle bien avec l'ambiance du jeu. Le thème de Kirby Mass Attack est très amusant et fait très forester. Les autres thèmes sont des thèmes de la série, et certains sont remixés selon l'élément dans lequel on se trouve (forêt, désert, océan...)


Conclusion : En clair, ce Kirby est un petit bijou de la DS : c'est un jeu facile sans prise de tête qui permet de se détendre un peu avec de bonnes musiques, de jolis petits graphismes kawaï, une bonne durée de vie et une jouabilité intuitive. C'est sûrement un des meilleurs Kirby, même si il ne reprend pas le concept original d'un Kirby, mais il est très réussi. Le jeu n'est pas pixelisé sur DSi XL, et y jouer sur 3DS ne gêne pas, car le jeu se joue uniquement avec l'écran tactile, donc les bandes noires de l'écran du haut de la 3DS sur le côté ne sont pas dérangeantes. On regrette cependant que le jeu ne soit pas sorti sur 3DS également, même si il aurait été différent, car le jeu se joue sur l'écran tactile, dépourvu de 3D sur 3DS.

MA NOTE : 18/20

Rédigé par Franzalex

 

kirby_mass_attack_wallpaper_1_by_kniye-d3n5wtb.png


dimanche, 06 novembre 2011

[Test]StarFox 64 3D

jaquette-starfox-64-3d-nintendo-3ds-cover-avant-g-1315225319.jpg

StarFox 64 3D est un jeu de tir, considéré parfois comme un shoot 'em up ou un rail shooter, sorti le 9 septembre 2011 en Europe exclusivement sur Nintendo 3DS.

StarFox 64 3D, à l'instar de The Legend of Zelda : Ocarina of Time 3D, est un remake de StarFox 64 (ou Lylat Wars en Europe) sorti en 1998 sur Nintendo 64 (deux générations avant la Wii).

Scénario : Le scénario de ce titre est très simpliste, Andross, le grand méchant singe savant fou, veut dominer le système de Lylat et colonise ses troupes sur les planètes, il veut en revanche détruire Corneria. Fox McCloud, fils d'un célèbre aviateur décédé, prend la succession et devient chef de l'équipe d'une entreprise de sécurité, l'équipe StarFox. Avec l'aide de ses trois compagnons, Fox, avec son avion de combat, l'Arwing et autres Landmasters, va voyager de planètes en planètes pour arrêter Andross et l'empêcher de détruire Corneria. Mais le scénario dans un jeu de tir n'est pas très important non plus.

starfox-64-3d-test-note-14-20_46poh_1rsiwa.jpg

Graphismes : Doté d'excellents graphismes à l'époque et pour l'époque, j'étais sceptique sur le plan graphique qui paraissait guère changé sur les bandes-annonces de la version 3DS, mais en vrai, les graphismes sont beaucoup mieux, la fluidité est très efficace et les textures sont très belles. Les graphismes sont un point fort de ce remake. L'effet 3D est aussi très saisissant, cette fois avec l'Arwing en 3D de relief et le second plan en 3D de profondeur. Pour ma part, je jouais quasiment en permanence avec la 3D, qui ne fait sentir aucune gène aux yeux pour ce jeu.

Gameplay : Le gameplay a été bien revu également, avec deux modes de jouabilité, différents selon l'emplacement bouton/action et sur l'inclinaison du pad circulaire pour monter ou descendre. On peut également déplacer l'Arwing à l'aide du gyroscope en bougeant la console pour déplacer l'Arwing, et cette option est très bien réalisée. Dommage que le gyroscope soit incompatible avec la 3D, car il faut rester stable pour percevoir la 3D. Ce sera donc soit 3D/Stick soit 2D/Gyroscope.

starfox1.jpg

Durée de vie : Un point faible de ce jeu : la durée de vie. Le jeu se finit entre 1 heure et 2 heures, enfin plutôt la quête principale. Mais différents passages sont possibles, il faut donc faire le jeu trois fois pour découvrir toutes les planètes. À cela est rajouté un mode multijoueur en local. Il n'y a pas de mode online, grande déception. En plus, pour terminer le jeu à 100%, il faudra récolter tous les anneaux d'or etc. de chaque niveau, et cela vous prendra pas mal de temps. Donc comptez environ 5 heures si vous voulez avoir vécu une bonne expérience de jeu, et comptez environ 15-20 heures pour le finir à 100% et obtenir une nouvelle animation de l'écran START.

Bande-son : La bande-son du jeu est très prenante également, dont un thème mythique. Les doublages français sont un peu monotones, donc si vous préfèrez en anglais, allemand, espagnol, italien ou autre, il suffit de changer la langue de la console dans les paramètres tout simplement.

starfox64d8.jpg

Conclusion : StarFox 64 3D est un bon remake d'un bon jeu, qu'il est nécessaire d'avoir dans sa ludothèque. De beaux graphismes et une bonne jouabilité, mais une toujours mauvaise durée de vie ainsi que l'absence d'un mode online qui déçoivent. Que vous ayez connu le jeu ou non, je vous le conseille, c'est quand même un classique des jeux vidéo, et Nintendo l'a bien compris.

MA NOTE : 16/20

Rédigé par Franzalex

vendredi, 04 novembre 2011

[Test]The Legend of Zelda : Ocarina of Time 3D

550w_gaming_zelda3d_boxart.jpg

The Legend of Zelda : Ocarina of Time 3D est un jeu vidéo d'action-aventure sorti le 17 juin 2011 en Europe exclusivement sur Nintendo 3DS.

Faisant partie de la série Zelda de Nintendo, ce jeu est un remake de The Legend of Zelda : Ocarina of Time sorti en 1998 sur Nintendo 64 (génération avant la GameCube, soit deux générations avant la Wii).

Scénario : Le scénario de cet opus est très connu et plusieurs fois utilisés dans les autres Zeldas, mais celui-ci est le premier : un homme des déserts, Ganondorf, veut s'emparer du pouvoir de la Triforce pour régner sur le Royaume d'Hyrule et l'anéantir. Link, un jeune Kokiri, est envoyé par l'Arbre Mojo à combattre les forces de Ganondorf pour faire régner la paix sur Hyrule. Pour cela, Link voyagera dans le temps entre l'enfant et le jeune adulte pour contrecarrer les forces ténèbreuses. Link utilisera l'Ocarina du Temps pour appeler sa jument, pour dévoiler des passages secrets, pour se téléporter, pour déclencher une averse. Un scénario assez simplet, mais qui est appréciable, sachant que c'est un des premiers jeux avec un bon scénario.

Graphismes : Les graphismes de la Nintendo 64 ont été hautement revus, puisque maintenant les graphismes de ce jeu sur Nintendo 3DS sont dignes de la Wii. Nintendo a beaucoup travaillé sur les graphismes du jeu, les textures sont très belles. De plus, l'effet 3D (effet de profondeur dans ce jeu) est très bien utilisé, il permet une très bonne immersion dans le jeu.

Ocarina-of-Time-41.jpg

Gameplay : Les commandes ont aussi été revues à la hausse. Maintenant, on peut tirer à l'arc, regarder les alentours etc. avec le gyroscope interne de la 3DS, il suffit de bouger la console pour que la caméra bouge également, dans la direction que l'on veut, et ce mode est bien plus pratique que viser avec le pad circulaire. Les commandes de base (frapper, attaquer, viser, se protéger) sont gérées par les boutons principaux B, A, L et R tandis que utiliser un objet se fera par les boutons X, Y et deux autres points sur l'écran tactile I et J. Le jeu est facile à prendre en main, on s'y retrouve bien.

Durée de vie : La durée de vie du jeu est, comme le veut un bon Zelda, très importante. Personellement, j'y ai joué 43 heures en faisant la quête principale et quelques quêtes annexes. Donc comptez de bonnes 25 heures pour venir à bout de la quête principale. Et si on a fini le jeu à 100%, une quête de secours est là : la Master Quest. La Master Quest était présente avec l'édition limitée de The Legend of Zelda : The Wind Waker sorti en 2002 sur GameCube. Cette quête est la même que la première, mais en miroir (tous nos repères sont inversés), avec des ennemis plus difficiles à battre et de nouveaux ennemis. Et si l'on est bloqué, une nouvelle fonctionnalité 3DS est là, la Pierre Sheikah, qui si l'on l'utilise, elle nous montre une vision courte mais efficace de se qu'il y a à faire. Le jeu étant parfois un peu difficile si l'on est pas habitué, cette nouvelle option est très apréciable.

Bande-son : La bande-son du jeu est, comme la plupart des Zelda, sensationnelle. Les thèmes comme celui de la Vallée Gerudo, la forêt Kokiri, la plaine d'Hyrule, le thème de la princesse sont restés gravés dans la mémoire de tous les joueurs ayant joué au jeu en 1998. Certains sont mythiques et on les retrouve dans certains autres Zelda. Les musiques collent bien à ce que l'on fait et où on est. De plus, les morceaux joués à l'ocarina sont très gais, et on s'amusera par la suite à les jouer dans la vraie vie au piano par exemple. Vous l'aurez compris, la bande-son du jeu est irréprochable et mérite un 20/20.

Zelda81-620x.jpg

Conclusion : The Legend of Zelda : Ocarina of Time 3D est un excellent remake d'un excellent jeu. Le remake utilisera très bien les fonctionnalités de la 3DS (gyroscope, écran tactile...), les graphismes ont été magnifiquement améliorés. De plus, la durée de vie est rallongée par l'ajout d'une seconde quête plus difficile pour les gamers, et par la présence des Pierres Sheikah qui permettent de débloquer les joueurs débutant jouant à la première fois à un Zelda. Le jeu reprendra tous les bons éléments du jeu original : la musique, le scénario, les personnages attachants etc. Vous l'aurez sûrement compris, ce jeu est un must à avoir absolument sur 3DS, d'autant si vous avez déjà joué au jeu original, que vous n'avez jamais joué à l'original car trop jeune, ou alors que vous n'avez jamais joué à un Zelda.

MA NOTE : 19/20

Rédigé par Franzalex

[Test]Sonic Generations sur PS3

sonic_generations-logo.png

 Sonic Generations , le dernier né de la licence Sonic qui vient fêter son anniversaire puisqu'il fête ses 20 ans. Pour l'occasion, Sega a décidé de développer un jeu spécial, puisqu'il comprend des phases en 3D avec le Sonic actuel que l'on peut retrouver dans des jeux comme Sonic Unleashed ainsi que d'autres phases 2D avec le Sonic rétro comme dans les épisodes Megadrive.

Le jeu est bien sûr un Action/Plates-formes sortie le 4 novembre 2011 sur PS3, PC et Xbox 360 et le 30 novembre 2011 sur 3DS (cette version sera sensiblement différente de celle-ci entre autres au niveau du contenu. 

Scénario :

Sonic n'est pas réputé pour la richesse de son scénario et ce n'est pas avec ce jeu que cela va changer. En effet le scénario est des plus simple, un monstre de l'espace qui voyage dans le temps a capturé les amis de Sonic, donc Sonic se met en route pour les retrouver à travers les époques. Pour cela Sonic moderne s'aidera de Sonic rétro pour retrouver et libérer les mondes où sont retenus les mais de Sonic moderne de l'emprise du monstre.

Mais en même temps, ce n'est pas vraiment le scénario qui nous intéresse le plus dans les Sonic.

Graphismes :

Le jeu possède des graphismes vraiment beaux, de part son aspect très coloré et ses mondes qui sont différents avec un style complétement différent, on passe de la simple prairie à une usine en passant par une forteresse aérienne. De plus, les mondes du jeu sont inspirés par des mondes des anciens jeux Sonic, des niveaux des épisodes mégadrive, de Gamecube/PS2/Xbox ou même des versions Xbox 360/PS3 qui sont refaient en HD.

Gameplay :

Dans le jeu, il y a deux phases de gameplay totalement différentes que sont bien sûr les phases de Sonic rétro qui sont identiques à celle de Megadrive, dans ces phases très axées plates-formes, il faudra éviter les trous et éliminer les ennemies avec une vue de côté, comme dans la plupart des vieux jeux 2D. Dans les phases avec Sonic Moderne, vous devrez suivre Sonic avec une caméra en vue de dos et quelques fois en vue de côté, mais dans ces phases s'ajoutent 2 particularités, le boost qui vous permettra d'aller bien sûr plus vite et à laquelle s'ajoute un effet de vitesse vraiment prenant, ainsi qu'un système de ciblage déjà apparu auparavant et qui vous permettra de foncer sur vos cibles de quoi faciliter grandement les sauts malheureusement assez chaotique du Sonic moderne.   

Chose nouvelle aussi de ce jeu, c'est l'intégration de compétences qu'il faudra acheter avec la monnaie du jeu et vous permettront par exemple de courir plus vite, ou d'avoir un bouclier.

04188590-photo-sonic-generations.jpg

sonic-generations-xbox-360-1303141917-003.jpg

Durée de vie :

L'histoire du jeu, c'est à dire pour arriver jusqu'au boss final il faudra compter environ 7h à 8h ,en effet le jeu est composé de 9 mondes chacun décomposé en 2 Actes, un pour chaque Sonic, ainsi que de 7 boss eux aussi inspirés des anciens jeux excepté le boss final qui est inédit. Pour rallonger la durée de vie, Sega a ajouté des défis dans le jeu, plus d'une centaine, qui sont différentes des unes aux autres, cela va de la simple course, à la collecte de Chaos, ces défis ne sont pas obligatoire sauf pour 9 d'entre eux. De plus la quête des pièces rouges vous prendra aussi beaucoup de temps, ces pièces rouges sont au nombre de 5 par acte dans chaque monde et pour vous permettront de gagner des musiques et des artworks des jeux Sonic, tout comme les défis.

De plus Sega a eu la bonne idée d'ajouter le jeu Sonic The Hedgehog original de la megadrive, ce qui rallongera aussi la durée de vie pour ceux qui ne connaissent pas déjà le soft bien sûr.


Bande-son :

La bande-son est elle aussi inspirée des anciens Sonic, pas ou peu de titres originaux, mais réécouter les vieilles chansons de la megadrive remisent au gout du jour fait toujours plaisir.

Chose assez particulière, vous pourrez après avoir débloqué des musiques grâce aux défis et aux pièces rouges, jouer avec ces musiques dans n'importe quelle monde, par exemple, la chanson Sonic Boom dans la Green Hill Zone.

Conclusion :

Assez septique au départ, surtout à cause de Sonic moderne, n'ayant jamais aimé les Sonic 3D, les phases 3D furent une bonne surprise même si de temps en temps, les sauts assez hasardeux de Sonic peuvent en exaspérer plus d'un, je m'attendais à quelque chose d'assez désagréable avec Sonic Moderne et finalement l'impression de vitesse est là et n'est pas si déplaisante. Quand à Sonic 2D je suis très content de pouvoir retrouver des phases de gameplay en 2D avec des graphismes beaux à voir, cela fait toujours plaisir de retrouver des souvenirs des niveaux que l'on reconnait tout de suite de part le décor et d'une autre part par les musiques emblématiques des Sonic Megadrive. De plus même les fans de Sonic 3D s'y retrouveront avec de nombreux niveaux issues des jeux 3D avec lesquels vous pourrez jouer soit Sonic moderne ou rétro, la même chose est disponible pour les niveaux issus des jeux 2D

 

Ma note : 17/20 Certainement le meilleur Sonic depuis Sonic & Knuckles.

282407_sonic-generations.jpg

Rédigé par Marcaeg