lundi, 28 octobre 2013

[Dossier] Les projets à l'origine de The Last of Us

TheLastofUs.pngLa genèse du dernier jeu de Naughty Dog


 

 

Lors d'une conférence à la IGDA Toronto 2013, le scénariste et Creative Director de The Last of Us, Neil Druckmann a dévoilé l'ensemble du processus de création qui finalement abouti à The Last of Us.

Bien sûr pour en arriver là où le jeu en est, il a fallu plusieurs essais de projets et d'idées.

Attention, il y a des événements de The Last of Us, gare aux spoilers !

 

Dès la fin du développement d'Uncharted 2, le studio Naughty Dog s'est scindé en deux, une partie qui allait continuer de travailler sur Uncharted avec le troisième opus et une seconde équipe qui pouvait travailler sur autre chose.

1. Le reboot de Jak & Daxter (2009)

Cette seconde équipe s'est au départ mise à travailler sur un reboot de l'une des plus grandes saga de la PS2 et l'une des stars du studio, Jak & Daxter.

Le studio a travaillé sur eu plusieurs idées, comme changer le design de Daxter :

the last of us

Il existe quelques restes du projet :

the last of us

the last of us

Mais au bout d'un moment l'équipe s'est rendu compte qu'ils ne faisaient pas le jeu par passion et que les fans n'allaient peut-être pas s'y retrouver. L'équipe ne souhaitait pas faire un jeu juste pour le marketing et a demandé au directeur du studio s'ils ne pouvaient faire quelque chose d'autre. Ce qui leur a été permis ! Mais qu'est-ce que l'équipe pouvait faire ?

2. Retour en 2004 : le projet d'étude

A cette époque, Neil Druckmann était encore étudiant dans le jeu vidéo et devait faire un projet en rapport avec les films de George Romero et plus particulièrement avec le film La Nuit des Morts-Vivants. Pour ce projet, Neil Druckmann avait pensé à un mélange de ICO, Sin City et La Nuit des Morts-Vivants (sujet du projet). Dans ce projet, le héros était un policier qui serait toujours accompagné par une petite fille qu'il veut protéger, à laquelle il donne la main (comme dans ICO) et tout ça dans un monde de morts-vivants.

the last of us

Mais le héros policier qui doit protéger la petite fille serait atteint d'une maladie cardiaque (comme dans Sin City) et cette maladie permettrait d'incarner par moment la petite fille lorsque le policier a des problèmes (comme dans la séquence où Joel est sévèrement blessé et où on incarne Ellie).

the last of us

Le scénario évolua et la petite fille devait tuer le policier qui aurait été mordu à un moment du jeu.

the last of us

3. L'entrée à Naughty Dog : l'idée de comics

Lorsque Neil Druckmann est entré à Naughy Dog, il apprit beaucoup sur le développement d'un scénario et des autre méthodes pour raconter une histoire.

C'est à ce moment que lui vient l'idée de de The Turning, un comics sur lequel il travaillait pendant son temps personnel lorsqu'il travaillait sur Uncharted 1 et 2.

the last of us

Dans ce comics qui s'inspirer de son projet d'étude, le héros était un ancien criminel qui protège une jeune fille pour se racheter de son passé de criminel qui a entrainé la mort de sa propre fille. Ce criminel qui était en quelque sorte le sauveur de cette jeune fille devenait celui qui était sauvé à la fin, où la fille devait le sauver (comme dans la fin originale de The Last of Us).

L'idée n'a jamais abouti car les éditeurs de comics ont trouvé l'idée sympa mais ne pouvait le faire.

4. Après le projet reboot de Jak & Daxter

Lorsque la seconde équipe de Naughty Dog a eu la permission de faire un jeu original et ne pas faire Jak & Daxter, Neil Druckmann s'est replongé dans ses précédentes idées citées ci-dessus pour créer la futur jeu de Naughty Dog.

En plus de ses projets, l'idée de la fille muette venue de ICO qui l'avait inspiré dans Uncharted 2 avec Tenzin qui ne parlait pas la même langue que Drake et un reportage de la BBC sur le cordyceps l’inspirèrent pour ce nouveau projet.

the last of us

Le nouveau projet de Naughty Dog s'appelait ManKind, dans ce jeu très proche de The Last of Us seules les femmes étaient infectées par le virus du cordyceps qui était passé des insectes aux humains. Ellie était la seule fille qui ne pouvait être atteinte par le virus et comme dans The Last of Us, Joel avait pour mission de l'emmener dans un centre médical pour essayer de trouver un remède.

the last of us

Finalement ce projet n’aboutis pas car à Naughty Dog, chacun peut donner son avis, et les femmes qui y travaillent ont trouvé l'idée bonne mais trop misogyne, elles ne voyaient pas toutes les femmes devenir des monstres et des hommes en face qui leur tirent une balle dans la tête.

5. Au final

Enfin, après divers changements dans le scénario, le jeu The Last of Us était enfin créé avec divers éléments de gameplay, histoires et séquences tirés des projets personnelles de Neil Druckmann. D'ailleurs beaucoup des éléments de scénario ou de gameplay de ses anciens projets cités plus hauts sont bien dans le jeu final. Certains éléments sont bizarrement présents dans le jeu The Walking Dead ...

 

La vidéo complète de cette conférence :

Les commentaires sont fermés.