vendredi, 27 juillet 2012

[Test] Kingdom Hearts 3D : Dream Drop Distance sur 3DS

kingdom hearts,testLa série des Kingdom Hearts revient sur la console portable 3D de Nintendo.


 

 

kingdom_hearts_3d_box_cover_artwork_by_scorpius02-d4rfkv0.jpg

Après un épisode PSP fabuleux et un épisode DS qui l'était moins, la licence Kingdom Hearts revient pour son septième volet sur la Nintendo 3DS.

Kingdom Hearts Dream Drop Distance est un action RPG ultra dynamique qui à la base partait du principe de suivre des personnages de Final Fantasy ou typés Final Fantasy dans des mondes de Disney.

Scénario :

Surement l'un des gros point fort de la série, les jeux Kingdom Hearts ont toujours eu une histoire assez compliqué mais vraiment prenante avec énormément de retournements de situation et autres.

L'histoire suit directement Kingdom Hearts 2 et reprend une grande partie des acquis dans l'histoire de Birth By Sleep. Il faudra donc jouer aux précédents opus si vous voulez espérer comprendre quelque chose.

Dans cet épisode, Sora et Riku doivent passer l'examen du symbole de maîtrise de la Keyblade
. Pour cela, il leur faudra restaurer les mondes endormies reprenant les films Disney comme Tron L'héritage, Fantasia, Le Bossu de Notre-Dame ou même les Trois Mousquetaires.

kingdom-hearts-3d-dream-drop-distance-nintendo-3ds-1324029361-021.jpg

Gameplay :

Le gameplay reprend en grande partie celui de l'épisode II ou Birth By Sleep, mais la principale nouveautés sont les avale-rêves qui seront vos nouveaux ennemies au même titre que les simili dans Kingdom Hearts II mais ces ennemies seront surtout vos compagnons !

kingdom-hearts-3d-dream-drop-distance-nintendo-3ds-1343316042-406.jpg

Ces compagnons seront divers car il existe une grande variété d'avale-rêves, un peu comme les pokemon, ceux-ci auront chacun leurs capacités et permettront aussi de débloquer des compétences spécifiques. De plus vous pourrez fusionner avec l'un d'eux ou les deux, chaque fusion ou presque est différente.

kingdom-hearts-3d-dream-drop-distance-nintendo-3ds-1296491577-010.jpg

Autre nouveauté du titre, les fluidités qui permettent d'aller très vite et de faire des techniques plus puissantes. Mais aussi les altérations du réels qui sont différentes dans chaque monde et s'apparente à des sortes de techniques spéciales, dans le monde de Tron, c'est un rapide encryptage.

Je précise que le jeu est compatible avec le circle pad pro pour ceux qui préfère avoir un second stick que d'utiliser L ou R pour bouger la caméra.

Graphismes :

Le jeu a de très beaux graphismes, on voit quand même clairement la différence avec les deux précédents épisodes DS et celui-ci se rapproche beaucoup plus de celui sur PSP. Comme toujours avec Square Enix, les cinématiques en images de synthèses sont vraiment magnifiques.

kingdom-hearts-3d-dream-drop-distance-nintendo-3ds-1342534935-385.jpg

Le jeu dispose en plus de plusieurs mondes tous distincts donc il y a une grande variété d'univers qui passent du sombre au très coloré et ça passe très bien.

Quant à l'effet de 3D, il n'est pas forcément utile mais apporte un petit plus non négligeable et cet effet est beaucoup plus réussi que dans la plupart des jeux.

Durée de vie :

Les fans vont être déçu sur ce point là, il faut moins de 15h pour le finir en facile, donc moins de 20h en moyen, et c'est assez court par rapport aux autres opus. Cela s'explique par la petite taille des mondes qui sont vraiment plus petit, les zones de jeu aussi sont plus petites mais on peut s'en contenter, mais les fans d'exploration vont être extrêmement déçu sur ce point.

Le scénario oblige de passer deux fois dans chaque monde, ce qui double la taille de la plupart des zones étant donné que le chemin de Sora et Riku ne sont pas identiques.

La rejouabilité du titre est assez faible, il y a un boss caché, quelques Keyblades à débloquer après avoir fini le jeu et quelques petites fonctionnalités StreetPass pas très intéressantes.

Bande-son :

Comme toujours on retrouve les magnifiques thèmes habituelles de la série même si il y a quand même quelques nouveaux thèmes ce seront toujours les mêmes thèmes qui resteront gravé dans nos mémoires.

De plus chaque monde ayant ses propres musiques, la diversité musicale est une nouvelle fois très grande.

Mention spéciale au monde de Fantasia, qui est un film musicale de Disney dont les musiques classiques qui le compose sont vraiment sublimes !

Conclusion :

Cet épisode destiné aux fans étant donné le contexte de l'histoire, mitigera les fans, ceux à la recherche de quêtes annexes et d'exploration seront surement un peu déçu et les autres seront très satisfaits du jeu qui est vraiment très bon, surtout que le scénario est très intéressant (surtout sur la fin du jeu) et amorce avec soin le prochain opus qui je l'espère sera enfin Kingdom Hearts III !

Ma note : 17/20

Anecdotes :

02_992.jpg

La jaquette du jeu aurait pu ressembler à l'artwork ci-dessus, mais cet artwork fut finalement écarté car Sora n'était pas assez visible pour finalement être la première image du test.

kingdom-hearts-3d-dream-drop-distance-nintendo-3ds-1325669362-079.jpg

Les personnages qui sont dans la ville de Traverse sont tirés du jeu The World Ends with You, un jeu Nintendo DS qui a été fait par le même character designer que Kingdom Hearts.

wowods0f.jpg

Rédigé par Marcaeg

Les commentaires sont fermés.