vendredi, 20 juillet 2012

[Test] Theatrhythm Final Fantasy - 3DS

Theatrhythm%20FF.pngLe test du jeu de rythme de Final Fantasy, Theatrhythm Final Fantasy et sa petite anecdote.


 
 

theatrhythm-final-fantasy-nintendo-3ds-31705-wp.jpg

Theatrhrthm Final Fantasy est un jeu de rythme uniquement sur 3DS qui reprend les bande-son d'anthologie des différents Final Fantasy. Ce jeu est dans la lignée de Dissidia Final Fantasy qui essayait aussi de faire quelque chose de plus original avec la licence Final Fantasy en la transformant en jeu de combat.
Attention, le jeu est uniquement en anglais.
 
Scénario : 
Un jeu de rythme n'a souvent pas de scénario, et celui-ci ne déroge pas à la règle avec un scénario tellement peu présent qu'on peut le qualifier d'inexistant. Il faudra tout simplement finir des chansons pour gagner des cristaux pour débloquer l'affrontement avec Chaos. 
Mais après cet affrontement, le jeu n'est pas du tout terminer, et le scénario n'est plus du tout présent. 
 
Gameplay :
Le gameplay du jeu est très original, avec pas moins de 3 phases de gameplay distincts durant tout le jeu. Durant toutes ces phases de gameplay, la base est toujours la même, il faut taper en rythme sur les symboles qui apparaissent, mais aussi faire un trait dans un direction et enfin, rester appuyé sur un symbole.

theatrhythm-final-fantasy-nintendo-3ds-1310369194-001.jpg

Les Fields sont une sorte de promenade pour le héros durant laquelle tous les éléments de gameplay sont présents, et un autre ne sert qu'à ce mode, rester appuyé tout en déplaçant le stylet.

theatrhythm-final-fantasy-nintendo-3ds-1310369194-002.jpg

Les Battles qui sont en fait sous la forme de combat dans les vieux Final Fantasy 2D, avec quatre lignes dans lesquelles il faudra faire comme à l'accoutumer et taper en rythme.

theatrhythm-final-fantasy-nintendo-3ds-1316638389-041.jpg

Les Events qui sont en fait des cinématiques des précédents Final Fantasy sur lesquelles des symboles sont mis pour une nouvelle fois taper en rythme.
Ce gameplay est terriblement efficace, surtout qu'il y a trois niveaux de difficultés pour les plus acharnés, surtout que chaque type de phase est plus ou moins dur. 

theatrhythm-final-fantasy-nintendo-3ds-1341845585-088.jpg

Mais ce n'est pas tout, car qui dit Final Fantasy dit RPG, le jeu dispose aussi d'éléments RPG avec de l'expérience et des objets acquis à chaque fin de chanson et faire monter de niveau son personnage pour lui donner des capacités spécifiques et des objets pour facilité les chansons.
 
Graphismes :
Le jeu reprend une esthétique kawaï pour ses héros :

theatrhythm-final-fantasy-nintendo-3ds-1311579316-024.jpg

Le jeu a donc un style très minimaliste que l'on appréciera ou pas. 
Le jeu ayant trois phases de gameplay distincts, on peut juger chacune d’entre-elles.
Les fields sont son sympathique car on voit durant la promenade des bâtiments qui font références au jeu dont la musique est extraite.
Les battles ont eux des ennemies aussi en mode kawaï qui sont aussi issues des volets de Final Fantasy dont est extrait le jeu, même les boss finaux de certains Final Fantasy y ont droit.
Et enfin, les events qui sont véritablement sublime ! Les events des volets précédents le 7ème se contente des graphismes du jeu de base, mais à partir du 7ème Final Fantasy, on retrouve des cinématiques de toute beauté comme à l'habitude Square Enix, on a presque du mal à croire que ces cinématiques viennent d'une 3DS.

theatrhythm-final-fantasy-nintendo-3ds-1341845585-137.jpg

L'effet de 3D dans le jeu est quant à lui complètement inutile sauf peut-être pour les events.
 
Durée de vie :
La durée de vie du titre est vraiment pas mal, avec environ 25h pour débloquer toutes les chansons, mais aussi de nombreux suppléments comme la collection de cartes, un musique player, un cinéma avec les cinématiques des events et de nombreux personnages à débloquer.

theatrhythm-final-fantasy-nintendo-3ds-1341845585-090.jpg

Mais aussi un mode dark notes qui sert aux Street Pass et qui sont un enchainement aléatoire de deux chansons.
De plus, la difficulté du titre sur le mode ultimate pour les battles vous donnera du fil à retordre.
Et en plus de ça, de nouvelles chansons sont disponibles à la vente en DLC.
 
Bande-son :
Avec une base comme celle de Final Fantasy, la bande-son n'est constituée que de musiques cultes des Final Fantasy qui ont déjà fait leur preuve.
Le jeu dispose d'environ 50 musiques de base et de nombreuses chansons peuvent être achetées en DLC.
On peut retrouver des thèmes cultes comme :
 
Conclusion :
Faire de Final Fantasy un jeu de rythme était une super idée, maintenant il faudrait faire un Theatrhythm Kingdom Hearts ou Dragon Quest pour combler les fans. Nintendo devrait même s'en inspirer et faire aussi de Zelda un jeu de rythme.
Les seuls défauts du jeu sont la langue, le jeu est uniquement en anglais bien que celui-ci soit très simple, beaucoup trop de musiques en DLC et enfin une difficulté vraiment inhumaine pour certaines musiques en Ultimate qui en bloqueront peut-être certains.
De plus j'aurais bien voulu retrouver quelques thèmes ou cinématiques mis au goût du jour avec les nombreux remakes.

Ma note : 16/20

Anecdote :

Le style kawaï du jeu reprend en fait le style graphique donné pour la toute première fois dans le jeu Kingdom Hearts Mobile, un jeu uniquement sorti au Japon.

kingdom-hearts-mobile-chibi-art-style.jpg

On a ensuite revu ce style dans le jeu DS Kingdom Hearts Re:Coded dans un mode spécifique.

Rédigé par Marcaeg

Les commentaires sont fermés.