dimanche, 22 mai 2011

[Test]Portal 2

Sans titre 1.png

Scénario :

Pour cet épisode , Valve ont fait fort avec un scénario plein de rebondissements et des découverte sur l’entreprise assez inattendu , vous pourrez dans ce jeu découvrir les origines d’Aperture de la phase où il fabriquait des rideaux de douches jusqu’à Westhley. Une trame scénaristique vous permettra de découvrir l’entreprise dans les années 40.50 et dans les années 80 et découvrir que les tests sur les humains étaient déjà inhumains. En plus de GLaDOS et de Chell des nouveaux personnages seront introduits comme Westhley une sorte de remplaçant de GLaDOS créé pour s’occuper des humains pris au piège dans les locaux d’Aperture. Même le mode coop possède son scénario même si celui-ci reste bien sur moins approfondi.

Underground_50s_welcome.png

Graphismes :

Le moteur source de Portal 2 commence à vieillir et ça se voit, mais malgré cela , le jeu très confortable visuellement , de magnifiques décors de bâtiments délabrés et où les plantes on prit leur place ainsi que les vieux locaux souterrains d’Aperture qui sont aussi bien réalisés , et les nouvelles sales toujours dans un fond blanc très expérience nous rappelle que nous ne sommes qu’un rat de laboratoire.

portal-2-playstation-3-ps3-1303388274-126.jpg

Gameplay :

Pareil que pour le premier mais en mieux , les niveaux sont devenus gigantesque pour certain et il vous faudra tout d’abord un œil assez perspicace pour trouver où se trouve la sortie ou tout simplement pour trouver un chemin où l’on pourrait accéder en utilisant bien sur nos fameux portails mais aussi de nouveaux prototype comme la peinture qui existe sous plusieurs coloris , le bleu pour sauter plus haut , le rouge pour courir plus vite et le blanc pour pouvoir mettre des portails n’importe où des rayons lumineux ont aussi fait leur apparition , ils peuvent servir de bouclier ou de plate-forme , tout cela devra vous permettre d’accomplir des niveaux qui reste tout de même assez difficile mais pas insurmontable.

portal-2-playstation-3-ps3-1303388274-127.jpg

Durée de vie :

Peux être le seul bémol du jeu , la durée de vie qui est assez courte , en environ 8h vous aurez terminez le jeu en solo et environ le double pour le coop , comparez à d’autres jeux , cela reste quand même pas mal , mais dans ce genre de jeu , ceux que l’on apprécie que la durée de vie nous gènes . De plus la réjouabilité n’est pas présente , seul l’ambiance assez humoristique et qui ne se prend pas du tout au sérieux vous feras rejoué , aucun défi comme dans le premier.

ASCDT_glados.jpg

Bande-son :

La bande-son du jeu ne laisse pas du tout à désirer , au contraire elle participe pleinement au plaisir du jeu , la musique a beau être discrète , elle colle parfaitement au situation de fuite ou de réflexions qui interviennent dans le jeu . Au niveau du doublage , la VO reste bien sur la meilleur , mais la VF est aussi très bien et très agréable , malgré le fait que GLaDOS change de voix pour 2 ou 3 répliques dans le jeu. Petit coup de cœur sur les 2 musiques de fin illustrant le générique de fin du jeu qui comme pour la chanson du ending du premier , est de très bonne qualité.

(Attention spoil)

Conclusion :

Portal 2 est un excellent jeu que je conseille à tout ceux qui n’ont pas peur de réfléchir un peu devant un jeu. Je conseillerais aussi de faire le premier intégralement pour bien comprendre le 2 , de plus le 1 sert de grand didacticiel pour le 2ème et pour ceux qui y jouerait sur la version console d’Orange Box faite attention car la fin n’est pas entière , chercher le vrai ending sur le net car entre temps une nouvelle séquence s’est ajoutée mais seulement pour les versions PC. Portal 2 est le genre de jeu que lorsqu’on le finit, on regrette presque , malgré cela des temps de chargements trop long et trop nombreux et la durée de vie viennent baisser sa note :

19.5/20

 

 

Note : Sachez que les créateurs de Portal , avant d'être engagés chez Valve , avait développé un jeu où les portails étaient déjà de mises , le jeu est : Narbacular Drop .  Celui-ci est disponible gratuitement : ici

28829_narbacular_drop12263543834.png

 

Les commentaires sont fermés.